Le bon homonyme -jeu d’orthographe cycle 3

Je remonte cet article pour 2 raisons : il n’était pas classé dans la bonne catégorie, et Crikou m’a envoyé le fichier de correction. J’ai aussi corrigé une coquille dans la fiche n°17.

Un petit jeu pour le cycle 3 ! bon il n’est pas si beau que pour le cycle 2, mais… il pourra peut être trouver une petite place dans vos ateliers en autonomie !?

Il est composé de 20 fiches sur les homonymes grammaticaux. Chaque fiche contient 6 à 8 phrases à trous qu’il faut compléter par des étiquettes mobiles.

Voilà comment je l’imagine (si j’avais ma classe): les fiches seraient plastifiées et mises danns une boîte ou une banette dans le coin « autonomie » .

Les fiches de jeu serviraient de manipulation (il faut peut être alors que je prévoie un fichier d’autocorrection ??). Les élèves mettraient une 1ère croix au fur et à mesure dans la feuille de suivi collective. Puis, pour valider totalement chaque jeu, les phrases de la fiche choisie devraient être recopiées sur le cahier du jour (ou de français) (et là, 2ème croix dans le tableau.. ou alors point de couleur).

Enfin.. si j’avais ma classe, je réfléchirai à comment intégrer cet atelier dans les fabuleux blasons d’autonomie d’Orphys (pour ceux qui ne connaissent pas, cliquer tout de suite sur le lien).

Les 20 fiches:

Les 20 fiches de jeu -Cliquer pour les télécharger

Les étiquettes

La feuille de suivi collective:

Cliquer pour la télécharger

Le fichier d’autocorrection:

18 réflexions sur “Le bon homonyme -jeu d’orthographe cycle 3

  1. emeul59 dit :

    Waouh, j’aime beaucoup, je crois que je vais l’adopter à la rentrée !
    Juste une question, je ne comprends pas la présentation des étiquettes… A quoi servent les cases en couleur comme « jeu 1 a/à », comment doit-on imprimer ces étiquettes stp ?
    Merci d’avance pour ta réponse🙂

    • classeurdecole dit :

      heu franchement… ce jeu date un peu😀 alors je ne sais plus très bien … et j’avoue avoir la flegme d’ouvrir le doc pr te répondre

      • classeurdecole dit :

        bon j’ai fait ma curieuse et ai ouvert le doc… ce dont tu parles, c’est le dos des étiquettes : tu imprimes, tu plies, tu colles ttu découpes et tu as des étiquettes recto/verso (pr pas mélanger les différents jeux d’étiquettes)

  2. GaL dit :

    Je découvre ton blog aujourd’hui… je suis très admirative. C’est très riche. La présentation est top. Même les fiches outil que tu trouves trop chargées sont claires et précises.
    Merci pour le partage de ton travail !!!

  3. Je découvre ton site. Ce document est une petite merveille que j’adopte immédiatement et je file voir ce que tu proposes d’autres. Merci pour le partage!

  4. Bluebaleine dit :

    Le concept est vraiment super. Par contre, il doit y avoir un souci avec le feuille de suivi, elle ne se charge pas complètement, la deuxième page est complètement blanche !

  5. sateen dit :

    j’aime vraiment beaucoup le principe, les couleurs….mais pas la police en fait, je trouve que c’est difficilement lisible pour des moyens lecteurs même en cycle 3

    mais ce n’est qu’un tout petit bémol

  6. Corinne dit :

    Contente d’être « tomber » sur ton site…
    Merci pour le travail « tout propre, tout bien » qu’on peut utiliser facilement.
    Merci pour ta mutualisation…
    Corinne

    • A Valérie, Chrystelle et Corinne (et plein d’autres…)
      MERCI pour vos messages, c’est vraiment très gentil de laisser un ptit mot après votre passage ! Je suis un peu « lente » à répondre en ce moment, mais j’ouvre et « valide » vos commentaires toujours avec autant de plaisir !

  7. Très sympa, ludique et motivant !

    Pour le fichier auto-correctif, le risque c’est que les élèves, après l’avoir utilisé, mémorisent les réponses pour l’écriture « au propre », et tu ne sauras pas donc s’ils ont compris ou bien s’ils ont juste fait du par coeur.

    Peut-être leur demander, au propre, de ne pas écrire toutes les phrases mais seulement 4 de leur choix (2 avec a et 2 avec à) et de justifier chaque emploi selon une trame : « Le canard a un bec plat – parce qu’on peut dire avait un bec plat » ; « C’est une histoire à dormir debout – parce qu’on ne peut pas dire avait dormir debout ». .?

    • Tu as très certainement raison pour le fichier d’auto correction. Et pour l’écriture au propre aussi !!! moins de phrases mais avec une justification, ce qui oblige à faire rappeler la règle. Je trouve que c’est une meilleure solution ! merci😀

  8. Christine dit :

    Génial merci beaucoup, j’adore la mise en page pour le cycle 3.
    Pour le fichier d’autocorrection, j’y ai tout de suite pensé et en te lisant j’ai vu que nous avons la même idée.
    Christine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s