[Gestes d’écriture] : méthode, conseils, outils

outils

Bon, c’était très étonnant que je n’aie encore rien écrit à ce sujet qui me tient tant à cœur… alors je me lance ! Depuis la PE2, j’ai été formée à la méthode de Danielle Dumont, mon IMF de l’époque étant très sensible à cet apprentissage délicat. Puis, il y a 2 ans, j’ai découvert Célia Cheynel, rééducatrice en écriture. J’ai fait déjà 2 journées de formation cycle 2 auprès d’elle (et je compte bien y retourner, pour la maternelle cette fois-ci !) et ses formations sont d’une aide très précieuse.

Je vais tenter d’être concise pour présenter les grandes lignes de l’apprentissage des gestes d’écriture; mais je ne rentrerai pas dans les détails non plus… Comme rien ne remplace une bonne journée de stage, si vous avez l’occasion, que vous n’êtes pas très loin de la Bretagne, je vous conseille de vous tourner vers Célia Cheynel.

 Pourquoi un apprentissage délicat ?

> Parce qu’il est primordial pour toute la suite de la scolarité d’avoir une écriture fluide, lisible.

> Parce que ne pas tenir correctement son crayon peut avoir des incidences sur la santé : j’en suis la preuve vivante ! Je mettais mes contractures de l’avant-bras sur le dos du sport (plusieurs années que ça durait) …mon kiné ne comprenait pas non plus… Puis, il y a pile un an, au mois d’août, j’ai décidé de me « rééduquer »; on m’avait souvent dit que je tenais mon crayon comme une « handicapée », que j’écrivais lentement…mais jamais personne n’avait pris soin de m’apprendre ! Comme j’allais avoir des CP, que l’écriture était un enseignement que j’affectionnais, il était inconcevable que je continue à tenir mon crayon comme ça ! Bon, bref, depuis… et bien figurez-vous que je n’ai plus de contracture à l’avant bras ! crispation, crispation… et depuis … et bien j’écris beaucoup plus vite qu’avant !

> La bonne tenue du crayon c’est ça :

bouton clique ici

Le crayon se tient entre la pulpe du pouce et la 1ère phalange du majeur. Ainsi, le majeur se retrouvera sous le crayon et non pas dessus ou sur le côté. L’index venant en renfort.

 Les 4 gestes de base

Sans rentrer dans les détails, je vous présente succinctement les 4 gestes de base qui jalonnent l’apprentissage de l’écriture et sa progression.

> Les boucles

> Les étrécies (boucles que l’on « rétrécit »)

> Les arcades

> Les lettres rondes (chez nous, on les appelle les « oreilles » ou les « horloges »)

A ces gestes de base, travaillés quotidiennement, on ajoute un travail sur la motricité fine des doigts, le déplacement du bras, la différenciation des hauteurs de lettres

 Principes

> Il est contreproductif d’apprendre à écrire chaque lettre de l’alphabet individuellement (du style : des lignes de « a a a a a a a  » dans le cahier du jour). L’apprentissage de la fluidité ne peut pas se faire ainsi avec juste une unité graphique ! C’est aussi pour cela qu’on ne parle pas de « graphisme », mais bien de gestes d’écriture. Toujours lier au moins 3 unités (grande boucle-petite boucle-grande boucle).

> Prendre son temps sur l’année de CP !! arrêter de vouloir aller trop vite … En début d’année, prendre le temps qu’il faut pour l’apprentissage de la posture. (voir affiche dans les outils) Prendre le temps de travailler chaque geste, et tant pis si les élèves n’écrivent pas la date dans leur cahier du jour tout de suite (euh…surtout qu’on commence l’année en septembre, alors bonjour la liaison du « b » avec le « r » !) et tant pis pour les prénoms aussi : « Lili » pourra écrire son prénom en cursive rapidement en début d’année, mais « Khadijah » et « Walker » attendront un peu…

Apprendre correctement prend du temps, mais défaire des mauvaises habitudes en prend bien plus !

> Oui, mais alors, on écrit quoi ? Très vite, à partir des boucles et des étrécies, on peut écrire plusieurs mots. Lorsque l’on arrive aux arcades puis aux « horloges », il est très facile d’écrire des phrases.

> Hmmm… et les autres lettres ? le w, le k etc… Et bien ça vient après. Posons de bonnes bases.

Vous savez, c’est comme la construction d’une maison : on ne construit pas le toit avant les fondations ! et mieux vaut des fondations bien solides !

> Individualiser les outils :

Le cahier: NON, tous les élèves ne vont pas passer du seyes 3mm au seyes 2,5mm au même moment ! Quoi ? un nouveau cahier est tout juste entamé et l’élève est en train de réduire la taille de son écriture ; mais c’est qu’il est prêt à passer sur un lignage plus petit ! tant pis pour le cahier tout juste entamé ! Donc oui oui, en milieu d’année on se retrouve avec des élèves qui ont du 2,5mm, d’autres qui sont encore au 3mm (d’autres qui reprennent carrément le lignage agrandi…4mm !!oui oui), et d’autres qui sont rapidement prêts pour le seyes normal 2mm (en bicolore « sivouplai »)

Le crayon : crayon de papier ou critérium en début d’année. Et là c’est pareil ! on ne met pas de stylo (encre à pointe ronde ou encre version plume) entre les mains de tous les élèves en même temps ! c’est quand chacun est prêt… Et puis, tous ne pourront pas écrire au fameux stylo plume, et alors ? Célia Cheynel dit « le stylo c’est comme les chaussures » : on se sent tous plus à l’aise dans tel type de chaussures ou tel autre. Et bien, c’est exactement la même chose avec les stylos ! 

Ah ! et j’allais oublier : jeter tous vos bics commandés à la poubelle, merci ! En effet, si vos élèves tiennent enfin correctement leur crayon, avec un stylo bille, ce n’est pas la bille qui va toucher le papier, mais la partie métallique juste au-dessus. Les élèves vont donc appuyer plus fort ou relever leur crayon pour que cela écrive…. réduisant à néant tous les efforts que vous aviez faits pour qu’ils aient LA bonne tenue ! dommage…

 Outils (et différenciation)

> Les fiches conseils de Célia Cheynel (cliquez sur l’image pour être redirigé sur son site) conseilscéliacheynel > Les rituels d’échauffement Voir les rituels proposés par Célia Cheynel sur sa chaine YouTube.

Un exemple :

> Les frises de dimensions -Célia Cheynel  (cliquez sur les frises pour les télécharger sur son site) frise dimension

> Les carnets de gestes – concoctés par mes soins d’après l’idée de Célia Cheynel Je m’en suis servie comme un outil de différenciation pour quelques élèves en difficulté. Cela a très bien fonctionné ! Il ne faut pas avoir peur d’y avoir recours, même en cours d’année.

carnet écr

Je vous les propose en téléchargement dans un prochain article  C’est par ici :

bouton clique ici

> Les salades de gestes ou dictées de gestes

Des petites cartes sur lesquelles figurent des enchainements de geste. Suivant les gestes travaillés, je prenais une carte puis dictais les gestes aux élèves. Ils mémorisaient l’enchainement (la visualisation et la représentation mentale aident énormément à l’apprentissage !) puis le retranscrivaient sur l’ardoise ou sur le cahier. Certaines fois, les élèves se faisaient des dictées à 2 : l’un dictait les gestes et l’autre exécutait.

Voici quelques exemples de cartes :

dictéesgeste Je vous propose les cartes vierges pour composer vos « salades » dans un prochain article.

Elles sont là :

bouton clique ici

> Les « lettres douces » (variante des lettres rugueuses de Montessori)

lettres montessori Cliquez sur l’image pour être redirigé vers l’article.

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=classeurdecol-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=209278563X&asins=209278563X&linkId=PEDIA43BQWJO7LVG&show_border=true&link_opens_in_new_window=true //ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=classeurdecol-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2218753855&asins=2218753855&linkId=A4UXVCB7CODOGBK6&show_border=true&link_opens_in_new_window=true

 Un exemple pour finir de vous convaincre ?

> Voici des photos de cahier de mes élèves cette année. J’ai pris 2 élèves : un qui a suivi son ptit bonhomme de chemin, tranquillement (élève A) et l’autre pour qui j’ai mis en place plusieurs périodes de différenciation (élève B). Je n’ai pas de photos des élèves pour qui cet apprentissage a été fulgurant et qui ont une écriture plus belle que la mienne !

> En cliquant sur chacune des photos, vous aurez accès à un « diaporama » (photos + commentaires) retraçant les étapes marquantes pour chacun de ces 2 élèves au parcours bien différent.

progrèésélèveA     progrèsélèveB

87 réflexions sur “[Gestes d’écriture] : méthode, conseils, outils

  1. Maîkressanne dit :

    Mille et mille mercis !!! je suis enseignante en maternelle en reconversion montessori, et fan de la méthode Dumont sans avoir pour l’instant réussi à la mettre en oeuvre réellement …. je sens que je vais pouvoir me lancer ! merci pour tout ton travail et ton partage🙂

  2. api dit :

    Superbe travail !
    Une copine m’a prêté le livre de Danièle Dumont et une chose en entraînant une autre, je suis tombée sur ce site. Passionnant et pragmatique, tout ce qu’il me fallait pour aborder cette nouvelle rentrée de CP (j’espère moins m’arracher les cheveux cette fois-ci sur la tenue du crayon grâce à vos excellents conseils) !
    Bravo pour votre travail !
    Cependant, une question me taraude et je ne crois pas avoir trouvé la réponse dans vos articles. Si j’ai bien compris, on commence par faire apprendre aux élèves l’un des quatre gestes de base de l’écriture : d’abord les boucles, ensuite les rétrécies, puis les arcades et enfin les horloges. Gestion de l’espace, latéralisation, motricité globale et fine, et enfin passage à l’écrit pour acquérir ces quatre gestes, tout cela, c’est pour moi le travail de la maternelle. Bien sûr, cela n’est pas acquis pour tout le monde au début CP et comme vous le montrez bien dans l’exemple des cahiers, il suffit de reprendre à ce moment l’apprentissage des quatre gestes. Mais là où j’ai du mal à saisir, c’est ce que l’on fait avec un élève lambda qui entre en CP. On révise les quatre gestes, n’est-ce pas ? Mais ensuite ? Ma progression d’écriture est très banale et fondée sur l’apprentissage de la lecture car je suis aussi persuadée que les élèves mémorisent les sons des lettres par le geste (lettres rugueuses de Montessori). La seule chose que je fais est qu’au bout d’un certain nombre de semaines, quand on voit une lettre, on revoit les autres lettres qui demandent le même geste graphique. Par exemple, pour la séance sur le d, je leur fais écrire dada. Quelle est, vous, votre progression en écriture pour le CP ? Sur quels principes se fonde-t-elle ?
    Et encore bravo pour votre travail terriblement enrichissant, c’est bien pour ça que je suis accro au net !

    • classeurdecole dit :

      @api : l’apprentissage des 4 gestes de base est lié aux lettres. Je ne sais pas si je suis claire, mais on ne fait pas les gestes de base pr faire les gestes de base et après attaquer les lettres. Geste de la boucle -> des mots avec les lettres formées par ce geste (le, elle). Geste de l’étrécie -> des mots avec les lettres formées par ce geste + les boucles (lui, il, été, tu …) Pareil avec les ronds et les arcades.
      Tu peux aller jusqu’à Noël ainsi avec les lettres découlant des 4 gestes de base. Pas assez rapide ? quenini… Les élèves auront acquis l’essentiel : tenue de crayon, positionnement, fluidité, déplacement du bras etc… Par ailleurs, on peut faire bcp bcp de choses, de phrases à partir des 4 gestes de base.
      Les lettres spécifiques peuvent venir ensuite, il n’en reste pas tellement !
      Et puis, pour moi : jamais de lignes de lettres ! comme tu dis, quand le moment est venu d’écrire la lettre « d », c’est lorsque nous faisons le geste des horloges (les rondes), mais pas de lettre « d » tte seule : lier avec une boucle ou une étrécie (de, du, dédé).
      Enfin, c’est comme ça que je faisais.

  3. muchie dit :

    bonjour,
    merci pour ces trucs et astuces pour l’écriture.

    juste une question : pensez-vous mettre vos modèles ou feuille vierge pour la « salade ou dictée de geste » prochainement ?
    j’aimerais bien en faire avec mes CP.
    cordialement,

  4. sol5 dit :

    Je suis instit en GS et j’utilise la méthode de Danielle Dumont depuis 11 ans. Elle est très disponible et vous pouvez lui poser des questions sur son site ou sur EDP Forum « pour celles qui utilisent la méthode D.Dumont » où elle répond sous le nom d’Envied’espoir.
    Pour Patricia en PS, il y a aussi sur son site comment adapter le cahier 1 notamment en PS avec des vidéos de collègues de PS. Ayant eu des classes multiniveaux depuis 9 ans, la méthode marche parfaitement à tous les niveaux à condition que seuls les GS écrivent en cursive (bon en fait c’est faux, j’ai fait écrire quelques MS à l’aise en suivant la progression des GS et cela marche pareil).
    Pour ce qui est des élèves pour qui cela a parfaitement marché, j’en ai eu une, qui écrit mieux que moi (en même temps je suis dysgraphique) et qui avait automatisé l’écriture en sortant de GS (niveau CM1 selon l’échelle d’évaluation). Je crois bien que j’en ai une aussi cette année (mais comme c’est une de ces ex-MS qui avait commencé l’an dernier, cela peut facilement s’expliquer) capable de transcrire à partir d’un mot en script de 6 lettres sans aucune cassure ni arrêt autre que celui des lettres rondes…
    Je suis comme toi Classeurd’école… j’adore cette méthode !

  5. Bénédicte dit :

    Bonjour, je recherche sur votre site les étiquettes-prénoms en cursive proposées précédemment. Pouvez-vous m’aider ?
    Je les trouve très bien faites. Grand merci pour votre travail !

    • classeurdecole dit :

      Bonjour Bénédicte, je suis désolée, je ne propose plus cette trame qui va à l’encontre de mon enseignement de l’écriture… désolée

  6. Patricia dit :

    Je découvre votre site grâce à l’article que je viens de trouver dans La Classe Maternelle.
    J’ai une classe de PS-MS pour la 2ème année. Depuis le début je pense que j’ai tout faux côté graphisme. J’avais entendu parler d’une pratique qui était de ne pas faire utiliser le crayon avant la GS. Mais n’ayant rien vu d’autre, n’ayant pas d’autre repère et devant la « pression » des parents et collègues des classes de primaires de l’école, j’ai fait le choix de ne rien changer. Mes petits élèves utilisent le crayon pour tracer toutes sortes de graphismes, y compris des lettres. Tout ça ne me convient pas, mais tout le monde est content de les voir écrire leur prénom très tôt sur leur petite feuille.
    Je voudrais attaquer la prochaine rentrée avec une nouvelle pédagogie mais je ne sais pas comment faire. Et ce qui m’intrigue c’est que personne sur cette page ne parle de PS-MS, alors ça me conforte dans l’idée que ma pratique ne va pas !!
    Pouvez-vous me donner des pistes ?
    Merci beaucoup

    • classeurdecole dit :

      Bonjour Patricia,
      Tout d’abord, je veux préciser que je ne suis PAS DU TOUT spécialiste de la PS-MS (j’en ai fait que très peu lors de remplacements…) et il est vrai que l’article ci-dessus concerne essentiellement le cycle 2.
      Je peux tenter de donner qqs pistes, mais le mieux est de se rapprocher d’une rééducatrice en écriture. Selon où vous habitez : Célia Cheynel est en Bretagne, et ses collègues proposent des formations dans différentes régions -> voir des infos sur le site d’Anne Gaël Tissot :
      http://www.sos-ecriture.fr/search/label/Conf%C3%A9rence

      C’est vrai qu’il ne doit pas être évident de faire face à la pression des parents qui voudraient ABSOLUMENT voir leurs petites têtes blondes écrire tout de suite, encore pire : la pression des collègues… Hmmm, il faut être très sûre de soi, d’où on va et l’expliquer à tout ce ptit monde : on prend son temps pour en gagner plus tard ! ce n’est pas en mettant un crayon dans leurs mains qu’ils vont apprendre mieux et plus vite !

      Alors quoi faire ?
      Et bien
      -développer la motricité globale (salle de motricité : jeux au ruban … se déplacer en rythme),
      -dvper la motricité fine des doigts avec des ateliers (pincer / visser / enfiler … Il y a des tonnes d’idées sur Pinterest),
      -travailler sur le schéma corporel (indispensable)
      -travailler le rythme (musique)
      -travailler le sens conventionnel de l’écriture (les jeux avec les picots, collage de gommettes sous des repères visuels)

      Bref, il « apparaitra » aux parents que tout ça ce n’est pas de l’écriture, mais en leur expliquant que ce sont des prérequis indispensables et que c’est fait dans le but de préparer les enfants à l’écriture, la pilule devrait passer ! Dites-leur que ce n’est pas une lubie de votre part, mais que tout ça est réfléchi et construit par des rééducatrices en écriture … :Happy-Grin:

      Bon, après, je le répète, je n’ai jamais eu de PS-MS à l’année alors … (ce qui ne m’empêche pas d’avoir des convictions à ce sujet :Wink: )
      Mais vraiment, si c’est possible, n’hésitez pas à participer aux formations proposées, c’est génial :Approve:

  7. Margaux dit :

    Super article !!!! Merci beaucoup pour les précieux outils et chouettes idées … Je fais de la remédiation dans une école spécialisée, cela m’aide beaucoup !!! Merci encore

  8. marie dit :

    Merci beaucoup pour ce super article très enrichissant !
    J’attends avec impatience les modèles pour « les salades de gestes ou dictées de gestes pour les utiliser avec mes élèves!

  9. ptitelutine dit :

    Bonjour
    Grâce à toi j’ai participé à la formation!! Très intéressant!!! Elle nous disait que tu avais mis en ligne des frises mais je ne vois pas donc je pense que non…! En tout cas merci pour cet article et j’attends avec impatience ton futur article pour voir ton carnet de gestes!!

  10. Je suis instit en maternelle, et gauchère, alors autant dire qu’apprendre aux enfants comment bien se tenir et tenir son crayon c’est un peu une hantise pour moi (et pourtant je suis une gauchère qui sait bien tenir son crayon…) merci pour cet article mine d’or !!!!!

  11. cocottine dit :

    Bonsoir! Article absolument passionnant! Ca doit faire 3 fois que je le lis!!
    Petite question au sujet de la tenue du crayon: tu as parlé de petits jeux pour les CE2 , tu peux développer? Moi j’ai des GS et beaucoup ne tiennent pas leur crayon correctement, j’aimerais déjà remedier à ça!
    J’attends avec impatience les carnets de gestes et les salades de gestes!

    • classeurdecole dit :

      Cocottone : les petits jeux sont tous les rituels d’échauffement et d’apprentissage de tenue du crayon… les mêmes en CE2 qu’en CP ou maternelle en fait !

  12. LN 74 dit :

    Un immense merci pour ce partage instructif et fourni en illustrations. J’avais bien commencé l’année avec mes CP et puis la semaine dernière, j’ai pris un coup de stress (comparaison avec mes collègues avant la réunion de parents :I-see-stars: ) et j’ai lâché ma progression pour brûler allègrement les précieuses étapes. Ton article me redonne confiance et surtout m’incite à arrêter d’urgence le massacre ! Vivement le carnet de gestes en ligne. Mais encore une fois MERCI BEAUCOUP (pour le reste du blog également : rigoureux, bien pensé et concret, bref SUPER!). Bonne année scolaire ! :Approve:

  13. un peu longue à la détente, je viens enfin de lire ton super article (c’est trop bien de ne pas travailler le mercredi matin :D)

    Je me permets de te mettre en lien dans mon article car tu détailles encore plus. Très intéressante ta synthèse, et j’en suis encore plus convaincue😀

    Et à ma réunion de classe, j’ai fait passer le « test » de la tenue du crayon aux parents … hihi, c’était assez rigolo, ça m’a permis de bien expliquer.

    Belle journée à toi🙂

  14. em dit :

    Merci beaucoup pour ces pistes d’exploitation, qui tombent à pic ! Je me suis questionnée pendant l’été sur l’apprentissage de l’écriture et ce que je lis dans cet article me conforte dans mes choix.

  15. papatte66 dit :

    Merci beaucoup pour cet article passionné et passionnant!
    J’ai un CP aussi, et je me questionne énormément sur cet apprentissage de l’écriture. Je suis aussi la progression de Danièle Dumont depuis cette année. Ca fait drôle car ça ne suis pas la progression de phono mais tant pis, j’ai bien expliqué la démarche aux parents, la tenue du crayon, etc. lls ont apprécié cette « rigueur ».
    Merci pour ces précieux conseils, qui me confortent dans cette voie! Et merci globalement pour toutes les richesses de ce blog!

  16. elle dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui m’a conforté dans le fait de prendre son temps et ne pas se laisser aller à une certaine « pression ». Après une semaine de travail sur la tenue du crayon avec mes élèves, les progrès sont vraiment appréciables. Je n’avais jamais utilisé les exercices pour délier les doigts jusqu’à présent et j’ai pu constater que cela n’est pas si facile pour les enfants. Ils en ont donc vraiment besoin. Un petit truc qui a bien marché : j’ai pris leur main en photo et avant chaque séance nous avons analysé la tenue de leur crayon. A la fin de la semaine, ils savent verbaliser ce qui va et ce qui ne va pas et constatent également leur progrès. Encore Merci

  17. Julie dit :

    Merci pour ton article passionnant, je suis aussi une maitre supplémentaire qui vais intervenir quotidiennement 1h dans une classe de CP en fonctionnant en atelier de 7-8 enfants à chaque fois. Je serai preneuse de tes progressions si tu les partages, ainsi que des autres documents que tu cites.
    Un grand MERCI de nous expliquer tout ça. Je débute, donc aucune mauvaise habitude, sauf de moi même tenir mon crayon entre le pouce et l’index…😉

  18. Lusson dit :

    Cet article est vraiment génial ! Merci beaucoup pour toutes ses précisions qui vont me permettre d’évoluer dans ma pratique. Aurais-tu une progression pour le geste d’écriture, afin que l’on se rende compte à quel rythme on peut avancer ? Comme beaucoup je pense que je vais beaucoup trop vite.
    En tout cas, merci encore !

    • classeurdecole dit :

      Merci Lusson pour ton commentaire. Je ne peux mettre ici ma programmation (il s’agit du contenu de la formation…+ ce qui est tiré du livre de D Dumont)

      Mais en gros, jusque janvier tu abordes les 4 gestes de base (avec pour chacun des gestes, les lettres qui en découlent –>mais jamais de lettre isolée !) .
      Puis après, les autres lettres qui n’en découlent pas (s, r etc… mais jamais seules non plus : s+petite boucle ->se / s+petite étrécie ->si)
      puis en dernière période tu peux aborder les liaisons difficiles (be, bi, br, ve, vi, vr…)

      Si tu as le bouquin de Dumont, tu peux élaborer dès le début de la prog une liste de mots à écrire en fonction de chaque geste, puis des phrases.

      Pfff…jsuis en train de me dire qu’il faudrait qd même que je mette une prog, je vais voir :Thinking:

  19. Naïs dit :

    Je ne suis pas « instit », je n’ai pas d’enfants qui soit en âge d’aller à l’école, mais grâce à votre article, j’ai enfin compris pourquoi je n’arrivais jamais à écrire avec un bic classique. Merci !
    Comme quoi, votre article peut servir à tout le monde. Et je le garde bien dans un coin de ma tête pour quand mes enfants seront en âge de tenir un crayon.🙂

  20. geraldounette dit :

    Bonsoir,
    Cet article m’a beaucoup plu et m’intéresse énormément. Cette année, j’ai des CP qui tiennent très mal leur crayon et je dois faire une commande. J’ai vu dans mon catalogue des Bic Kids avec des ailettes pour guider les doigts et la pointe est arrondie pas comme un Bic classique. Qu’en penses-tu? En attendant, je vais privilégier l’usage du crayon de papier (triangulaire) alors que je n’aime pas trop.
    Je fais depuis l’an dernier la gym des doigts et cette année deux CP m’ont dit que c’était drôlement difficile.
    Je vais faire les lettres avec de la feutrine, j’en ai un stock énorme. J’avais pour ma collègue de GS emprunté l’an dernier les lettres rugueuses de M. Montessori au CDDP. Mais je n’ai jamais pensé à m’en servir moi-même, en début d’année, c’est certainement plus judicieux qu’en fin d’année🙂
    Quant à une formation, ce serait le top mais je ne sais pas si dans ma circo, il y aurait ce type de formation. Je suis un peu loin de la Bretagne, dommage pour la formation que Célia Cheynel propose le 11/10 mais cela m’aurait plu.
    J’ai hâte de lire tes prochains articles pour les mettre en place avec mes élèves.

    • Geraldounette, Célia Cheynel a plusieurs collègues qui sont réparties dans différentes régions de France et qui organisent des formations pour enseignants.

      Il y en a une en Alsace (www.sos-ecriture.fr), une dans le Gard (www.isabelle-godefroy.fr) et moi-même qui suis à Paris (www.ecritureparis.fr)

      Je n’ai pas les dates des prochaines formations de mes collègues, mais tu peux les contacter via leur site si tu es proche de l’une d’entre elles. Pour ma part, ma prochaine formation pour l’ensemble des enseignants du primaire (maternelle + élémentaire) aura lieu samedi 24 janvier de 9 h 00 à 17 h 30.

      • geraldounette dit :

        Bonsoir et merci pour ta réponse mais malheureusement, je suis un peu loin puisqu’en région Centre. Je vais me rabattre sur les sites internet en espérant qu’un jour peut-être…

  21. mimu dit :

    Merci beaucoup !!! j’utilisais déjà la ‘méthode Dumont’ et tous tes conseils sont les bienvenus. Je repars à bloc dans mon idée qu’il ne faut pas aller trop vite. J’adore l’idée de la salade de gestes ! Merci encore !

  22. dms_laura dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article et ce blog … que cela est intéressant et enrichissant..!!
    Je suis nouvellement nommée en GS après de nombreuses années en CM2. La question de l’apprentissage de l’écriture me questionne beaucoup car il est très souvent dit tout et son contraire selon les méthodes, les docs, les progressions…
    Avec l’article de Luccia et le votre sur ce sujet je commence à vraiment être convaincue par cette méthode..
    Avez-vous eu en formation des pistes, « billes » concernant la grande section..?? Qu’est ce qui est d’après vous le plus important pour les préparer au CP ?
    J’ai tellement peur d’aller trop vite avec eux que j’avance dans le « noir » ( majuscules, scriptes, cursives.. P2, P3, prénom, date, cahier d’écriture…..)
    Merci d’avance pour tout
    Au plaisir d’échanger
    Laura

    • classeurdecole dit :

      Bonjour Laura,
      Tout d’abord, je te remercie de ton message😉
      Pour les GS, ce que je peux affirmer : pas d’apprentissage du script (pour l’écriture) Ca n’est d’ailleurs pas dans les programmes et heureusement !
      D. Dumont fait une progression pour les capitales. Je pense que l’on a besoin des capitales pour tout ce qui est encodage etc, mais il faut démarrer en parallèle l’apprentissage des 4 gestes de base en commençant par les boucles (et jamais de boucles à l’envers ! pas de fiche de graphisme)
      Dumont est très enrichissant, tu as beaucoup de piste pour l’apprentissage de la gestion de l’espace graphique (espacements, tenue de la ligne -> ne pas écrire sur des lignes d’ailleurs en maternelle ! Si tu travailles tout cela, tu verras qu’ils auront une bonne tenue de ligne sans avoir de lignage ) N’utilise du lignage (et genre 4mm pas moins) que quand la taille de leurs gestes se rétrécit et non l’inverse : n’utilise pas le lignage pour rétrécir leur écriture.
      Tu peux faire bcp d’ateliers de motricité fine. C’est cela qui est vraiment important en maternelle pour muscler, délier les doigts et habituer la coordination œil-main. Regarde sur Pinterest, il y a bcp d’idées !
      Puis il faut que les élèves sachent nommer leurs doigts (pouce, index, majeur …), tu peux utiliser les comptines à doigts pour cela, tu peux faire la gym des doigts aussi. Il faut vraiment que les doigts soient préparés à tenir le crayon…
      Tu peux travailler chaque geste avec une progression : geste moteur avec ruban en motricité, piste verticale avec peinture à doigt, large bande de papier, puis bande moins large ….
      Si tu veux qu’ils écrivent leur prénom ou les jours de la semaine, utilise des tampons, des étiquettes ou alors ils écrivent en capitales, mais tant que ces gestes de base ne sont pas maitrisés, ça sert à rien d’aller plus vite et plus loin.
      Enfin, tout ça, c’est ce que je ferais si j’avais des GS.
      Sorry, ma réponse est un peu partie dans tous les sens :Worry:

      • dms_laura dit :

        Merci pour ta réponse !!
        Effectivement je me suis mal exprimée.. je ne comptais pas faire l’apprentissage du script.
        Je fais beaucoup d’ateliers de manipulation que ça soit les ateliers mathématiques, les ateliers à dominante langage et ceux de motricité fine car j’ai beaucoup de mal avec les fiches en maternelle….
        Pour le moment nous revoyons les lignes verticales, horizontales et en parallèle les capitales droites L, H, I, T, F, E. Beaucoup de mes élèves partent du bas vers le haut pour tracer les capitales..
        Je pensais reprendre les capitales par catégories mais on me l’a déconseillé. Je me questionne aussi sur le cursif… Quand commencer réellement les gestes de bases. Je pensais le faire au deuxième trimestre mais je ne sais pas… Désolée avec mes questions..
        MErci encore!
        Laura

      • classeurdecole dit :

        ah ok ! peut être que Luccia te répondra mieux que moi du coup ! puisqu’elle a des GS et que moi, ça fait bien longtemps que je n’en ai pas eu …
        Puis, je retourne à la formation de Célia Cheynel cycle 1 bientôt…

  23. Emma dit :

    Article très intéressant et un peu culpabilisant pour l’enseignante que je suis et qui avait un peu tout faux…Merci de faire réfléchir et de toujours nous remettre en question dans notre pratique! Méthode Dumont aussi en classe, fichier 1 et 2 pour mes cp, mais je vais définitivement trop vite! Il n’est pas trop tard pour cette année… Je vais essayer de mettre en oeuvre tous tes excellents conseils! J’attends avec impatience tes carnets d’entrainement…

    • classeurdecole dit :

      Merci Emma! oui, j’avais un peu peur que mon article fasse cet effet « culpabilisant », ce n’est pas mon intention :Tears: mais quand on parle d’un truc pour lequel on est passionné, ça parait un peu « brut »…
      Et puis, tu as raison, il n’est pas trop tard du tout à 2 semaines de la rentrée !!
      Jte souhaite de bien t’éclater avec tes élèves dans cet apprentissage :Wink:

  24. cilou71 dit :

    L’apprentissage de l’écriture est un sujet qui m’intéresse en tant que maîtresse de CPCE1 et sur lequel je m’interroge beaucoup. Nos loulous arrivent parfois de maternelle avec de mauvaises tenues du crayon et nous avons bien du mal de les faire changer. Ils ne comprennent d’ailleurs pas pourquoi. J’utilise la méthode Dumont dans ma classe, mais en lisant ton article je me rends compte que je dois encore évoluer dans ma pratique et ralentir le rythme! J’ai hâte de découvrir la suite de tes articles.

    • classeurdecole dit :

      Cilou, c’est vrai que le début CP n’est pas évident, mais comme dit à Gridouille, faut en être convaincu, ne rien lâcher ! Je pense qu’il faut convaincre absolument les parents. Je leur dit carrément à la réunion de rentrée que je travaille en collaboration avec une reeducatrice en écriture (ça fait son effet), leur explique les enjeux pr la santé et la scolarité plus tard (ils se sentent concernés aussi), et leur présente les rituels d’échauffement, ils les font en même temps que moi. Puis j’explique que nous passerons énormément de temps pr les gestes de base et pr les convaincre que ce n’est pas une perte de temps, je montre les cahiers d’un élêve début CP et fin CP. Ils sont très étonnés du résultat et la confiance s’installe. Ah ! Et je leur montre aussi comment on tient le crayon : pas entre le pouce et l’index comme on a presque tous appris, mais bien entre puplpe du pouce et 1e phalange majeur.
      Dumont est une super base, mais j’ai vraiment trouvé les formations de Célia Cheynel complémentaires et indispensables !
      Pour ce qui est des mauvaises habitudes des maternelles, vous ne pouvez pas faire un conseil « liaison GS CP » pour vous « informer », échanger etc ? Nous, c’est ce qui se fait et du coup, même si ce n’est pas parfait qd ils arrivent en CP, ce n’est pas catastrophique non plus.

  25. Super intéressant merci ! Sans avoir de CP, cela me sera très utile pour un nouvel élève de ce2… Merci ! J’en profite pour te dire que le CPS a cartonné ici. On prolonge le travail avec un atelier « crânes » au musée vert. Et j’ai aussi pu réserver un dojo (mjc). Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    • classeurdecole dit :

      Oh super Alice ! Et cool pour le dojo🙂 pour ta CE2, c’est carrément possible de labfaire progresser ! Je t’envoie un mail ds la journée…

  26. Gridouille dit :

    Bonjour, je trouve votre article très intéressant et justement je me posais beaucoup de questions à ce sujet. Car cette année je me retrouve avec plusieurs élèves en difficulté pour l’écriture.Pour la mauvaise tenue du stylo j’ai mis des guides écritures mais certains ont déjà acquis un geste qui n’est pas correct, par exemple pour les ronds, tourner dans le mauvais sens. Est-ce que, d’après vous, il faut réapprendre les gestes? On m’avait déjà dit, par le passé, que c’était déjà trop tard! Mais ça me contrarie de laisser des enfants avec de mauvaises habitudes d’écriture.

    • classeurdecole dit :

      Gidouille : il n’est jamais trop tard !! Je me suis rééduquée tte seule il ya un an… mais il faut en avoir envie et en tant qu’enseignant, il faut en être intimement convaincu que ça marche ! Je le fais en ce moment dans mon remplacement dans un CE1 CE2 : le jour de la rentrée, 2 élèves seulement tenaient bien leur crayon !! En qqs jours, juste avec échauffement des doigts et petits jeux, une moitié de classe le tient correctement…et ils ont tous progressé dans la fluidité et les gestes. Mais pourtant il n’y a aucune ligne écriture ou aucune « copie » dans le cachier depuis la rentrée… Ce sont des CE2 pr la plupart et avec la manière dont je leur ai prèsenté les choses, ils sont rentrés à fond dedans sans se poser de questions ! J’utilise bcp l’argument de la santé aussi…et je pense que comme je suis archie convaincue du truc, ils me croient et se lancent les yeux fermés ! Si les lettres rondes sont à l’envers, je reprendrais ça tt de suite. Utilise une image d’horloge plastifiée, et fait tourner dans le bon sens en partant du 3… Les carnets de gestes arrivent bientot !

      • Gridouille dit :

        J’apprécie beaucoup ta motivation, merci! Dans un premier temps, j’adhèrerai les parents et l’enfant dans les besoins de changement et de mise en place de bonnes habitudes. Puis le travail personnalisé suivra avec tous les outils très intéressant qu’on peut trouver sur internet. On s’accroche et on y croit!

  27. Les ptites bricoles de BiBi dit :

    Article très intéressant ! À partager😉
    Tu conseilles quel type de stylo du coup ?! (Quelle marque même si tu en connais une qui écrit bien et ne coule pas …. ) merci par avance

    • classeurdecole dit :

      Alors, l’idéal (je vois déjà certains lever les yeux au ciel) serait d’avoir une panoplie de tout ce qui existe sur le marché (gel et encre) et que les élèves essayent..un peu comme des chaussures.
      Sinon, pour nos classes de CP, on commandait des stylo plumes et des stylos encre (mais pointe ronde) Schneider. Je n’ai eu aucun élève dont le cahier était sale à cause de l’encre !

  28. titemom dit :

    Un très très grand merci pour ce récapitulatif. En tant que maitresse « plus de maitre que de classe », je vais intervenir dans deux CP où les élèves copient la date, le titre de la leçon et au moins une phrase tous les jours,dès le premier jour, tous sur le même support et continuent tous d’un même pas tout au long de l’année. Donc, atelier graphisme avec la gym des doigts de Célia Cheynel et tout le reste dès lundi. Merci encore pour cet article qui va bien m’aider à mettre tout ça en place et à le communiquer clairement.

    • classeurdecole dit :

      La date + 1 titre + 1 phrase dès début CP ? Whaou ! Et les devoirs aussi, non ? Bon ben en lisant l’article, tu as mon avis sur la question… Alors c’est sûr, c’est super si tu interviens ds les classes avec la gym des doigts et le reste ! Suggère aux collègues de vraiment ne travailler que les 4 gestes de base au début… Ça n’empêche pas l’encodage ou la prod d’écrit : pr cela, tant qu’on n’avait pas découvert, travaillé et approfondi ces 4 gestes de base, mes élèves écrivaient en capitales pr le reste ! (Ou ordinateur, lettres mobiles etc…)
      A bientot

    • classeurdecole dit :

      @Titemom : ahhhhhhhh ! Je viens de te relire et….. « graphisme » ça fait gloups dans mes oreilles ! Graphisme et apprentissage de l’écriture n’ont pas gd chose à voir ensemble ! Enfin, j’avais bien compris ce que tu disais😉

  29. Celine dit :

    Merci pour toutes ses pistes à explorer . Je vais m’en servir pour une élève en APC.
    Je cherche une formation à ce sujet mais la Bretagne c est un peu loin :))
    . Céline

  30. isa dit :

    Article très intéressant et très instructif. On a toujours l’impression de « perdre son temps » en faisant autre chose que de l’écriture… cela m’amène à réfléchir sur ma pratique. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s